Logo ENAP
Connexion
 
Cohortes
.

15 oct. 2020 Lancement réussi du laboratoire public LAPUI

Le 7 octobre 2020 dernier, la Chaire La Capitale en leadership dans le secteur public a lancé la première édition du Laboratoire public d'innovation (LAPUI) en présence de plusieurs invités de marque, réunis virtuellement pour l'occasion.

Rendu possible grâce à l’implication du Secrétariat du Conseil du trésor (SCT), LAPUI vise à rassembler d’anciens participants au Cercle des jeunes leaders autour de deux problématiques soumises par le Secrétaire général du gouvernement du Québec, Yves Ouellet.
Au cours de ce projet pilote d’un an, les participants sont appelés à mettre en commun leur expertise et savoir-faire afin de trouver des pistes de solution aux problématiques identifiées :

1) l’intégration, la fidélisation et l’attraction du personnel des nouvelles générations dans la fonction publique québécoise
et
2) les leviers visant l’instauration d’une culture axée sur la gestion par résultats et l’utilisation de l’information de performance par les gestionnaires.

Soulignons que les 27 participants de LAPUI représentent 8 des 9 cohortes du Cercle qui ont été sollicitées pour participer au projet sur une base volontaire.

Une première rencontre fructueuse

Afin d’officialiser le lancement, le directeur général de l’ENAP, Guy Laforest, a adressé quelques mots aux participants, saluant d’entrée de jeu cette « belle collaboration » avec le ministère du Conseil exécutif et le Secrétariat du Conseil du trésor.

« L’ENAP innove avec et pour ses partenaires; l’initiative du LAPUI est la plus récente preuve de cet esprit d’innovation. Elle s’inscrit dans la mutation numérique de l’ENAP au cœur de la COVID et je suis certain qu’elle fera des petits », a-t-il souligné.

M. Laforest a été suivi du Secrétaire du Conseil du trésor, Éric Ducharme, dont le message vidéo a souligné l’importance des laboratoires publics et l’engagement des équipes :

[…] La mise en commun de vos connaissances ainsi que la richesse de vos expériences permettront de faire un pas de plus vers une fonction publique plus innovante, agile et performante. J’estime que vous devez être fiers de prendre part à une telle démarche qui aura sans doute des retombées pour l’ensemble de la fonction publique. […]

Après les discours officiels, les participants ont assisté à cinq conférences virtuelles portant, entre autres, sur les laboratoires d’innovation, la résolution de problématique et les deux thématiques à l’étude. Au nombre des conférenciers invités, nommons le professeur associé de l’ENAP, Daniel Maltais, la directrice de la gestion des talents au SCT,Mélanie Pomerleau, et l’administrateur d’État à la retraite, Marc Lacroix.

Pour la dernière partie de l’activité, les équipes ont été réparties dans deux salles virtuelles pour faire connaissance, échanger des idées et s’entendre sur les prochaines étapes. De retour en plénière, chaque équipe a présenté les grandes lignes de ses orientations, avant que Marc Lacroix ne clôture l’activité par quelques mots d’encouragement.
Au cours de la prochaine année, une équipe multidisciplinaire de la Chaire appuiera et conseillera les participants dans leurs travaux de recherche.

En octobre 2021, ces derniers présenteront leurs conclusions aux plus hautes instances gouvernementales, lesquelles pourront, par la suite, les appuyer dans leur volonté d’améliorer les services publics en faisant cheminer leurs recommandations.

Félicitations pour cette initiative et bon succès à tous les participants!